L’ARAC et le Village de l’Amitié : solidarité avec le Vietnam

Le comité Val de Marne de l’ARAC (Association républicaine des anciens combattants) et le comité Val de Marne du Village de l’amitié ont voulu donner un nouvel élan à leur action de solidarité avec le Village de l’Amitié de Van Canh (près d’Hanoi). A cette fi n, ils ont pris l’initiative d’une rencontre qui s’est tenue le 21 mars 2017 à Villejuif. Un des objectifs de cette rencontre était d’apporter des informations sur le Vietnam d’aujourd’hui. Dans un premier temps. Jean-Pierre Archambault, secrétaire général de l’AAFV, a fait un exposé sur la situation économique et sociale du Vietnam, ses progrès réalisés et les freins qui subsistent, en rappelant le poids des guerres qui pèse encore. Puis, Patrick Staat, secrétaire général de l’ARAC, a situé le confl it actuel en Mer orientale dans une perspective géostratégique, à la fois régionale et mondiale. Après des échanges fournis, a été projeté le film Retour en arrière sur les conséquences dramatiques de l’Agent orange-dioxine sur la population vietnamienne. Le film montre comment le Village de l’Amitié a été créé et comment il s’est développé, accueillant aujourd’hui 120 enfants et 80 vétérans vietnamiens, tous victimes des épandages de l’armée américaine dans la plus grande guerre chimique de l’Histoire. Le Village fêtera les 20 ans de sa création en mars 2018. Ensuite a été projetée une interview de Mme Tran To Nga qui mène le combat courageux que l’on sait dans le procès qu’elle a intenté contre les fi mes étatsuniennes qui ont fabriqué et/ou fourni les défoliants contenant le poison de la dioxine au gouvernement américain. Une rencontre appréciée, confortant les uns et les autres dans leur engagement solidaire pour le Vietnam.

Par Alain BONNET